Mission France

Mission France

Qu’est ce que la Mission France ?

(contexte, objectif, principales activités et échéance sur 2 ans)

L’omniprésence des technologies dans nos vies n’est plus à démontrer, nos sociétés sont en profondes mutations, l’école et ses réalités propres ne font pas exception. Outiller les milieux et les intervenants à lutter contre l’abandon scolaire en créant des conditions d’apprentissage qui prennent appui sur le potentiel numérique s’avère le cœur de ce projet. L’école est un vecteur de changement et certainement le plus puissant des leviers à la disposition des gouvernements pour aplanir les inégalités sociales, nous croyons que les technologies de l’information et le numérique sont un des leviers importants pour faire infléchir la courbe de l’abandon scolaire. Presque tout est à construire afin de mettre à profit les technologies et le numérique à la lutte à l’abandon scolaire. Certes plusieurs expérimentations ont cours, mais elles manquent, la plupart du temps, d’appuis sur de solides bases de connaissances empiriques et scientifiques ; de plus la formation des intervenants fait cruellement défaut. Une première mission de coordination du projet lancera le projet rapidement dès le printemps 2017. Les objectifs : valider et convenir du plan de travail de la blennie pour le projet ; organiser des missions québécoise et française (convenir des visites d’institutions et valider les experts à rencontrer). Deux missions seront organisées une au Québec et l’autre en France afin de croiser les regards et alimenter la réflexion afin de cibler des conditions et des déterminants du succès des pratiques issues du numérique qui influence la persévérance scolaire des jeunes. Toujours dans le but de croiser les regards et d’alimenter la démarche, deux missions axées sur la documentation et le partage d‘expertises seront organisées en France et au Québec dans la 2e année de la coopération. Les objectifs : distiller les contenus ; choisir les modèles à privilégier et poursuivre la documentation de la démarche.

Résultats concrets attendus

Le présent projet vise à : documenter et recenser les expérimentations qui ont du succès dans nos milieux respectifs et ailleurs dans le monde ; prendre appui sur les connaissances scientifiques ; développer une boîte à outils pour les directions d’établissement et le personnel scolaire ; structurer des formations à l’attention des chefs d’établissement et leur personnel et diffuser largement les résultats de nos travaux. Au-delà des outils et des moyens que nous offre le numérique, la motivation initiale de ce projet reste centrée sur l’objectif qu’il y a des solutions pour les élèves en difficultés et les technologies peuvent nous offrir de nouvelles pistes et de nouveaux moyens pour lutter contre le décrochage scolaire. Nos réseaux scolaires respectifs sont différents, mais certaines réalités de fonctionnement «top-down» sont prégnantes des deux côtés de l’océan. Ce projet tient à donner des moyens et des initiatives pour faire des choix plus locaux qui pourront répondre à des réalités spécifiques de certains milieux en impliquant l’ensemble des acteurs de l’école, voire de la « communauté » pour les Québécois et les « collectivités » côté français.