L’heure est aux diagnostics