COMMUNIQUÉ – L’AQPDE propose la création d’un poste d’aide-enseignant dans les écoles

COMMUNIQUÉ – L’AQPDE propose la création d’un poste d’aide-enseignant dans les écoles

Québec, le 1er avril 2021 – Afin d’offrir davantage de services aux élèves, l’Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE), propose la mise sur pied d’un nouveau poste d’aide-enseignant dans les classes.

Alors que se terminent aujourd’hui les Rendez-vous pour la réussite éducative, monsieur Carl Ouellet, président de l’AQPDE  a proposé la création d’un tout nouveau poste d’aide-enseignant afin de supporter les enseignants et les élèves dans leur quotidien.  L’introduction d’une telle fonction à l’école devrait permettre aux enseignantes et aux enseignants de concentrer davantage sur ce pour quoi ils sont formés : soutenir la réussite des élèves et, plus particulièrement, des élèves vulnérables. « Un aide-enseignant pourrait se voir confier des tâches de support de classe telles que l’organisation de journées thématiques, de sorties scolaires, de soutien aux élèves lorsqu’ils ont des besoins qui ne sont pas reliés à la pédagogie. Ces aides-enseignants pourraient ainsi agir directement sur la bonne gestion de la classe et permettre de libérer du temps de qualité aux enseignants pour leurs élèves, a affirmé Carl Ouellet.

L’AQPDE propose également la mise sur pied d’une nouvelle attestation d’études professionnelles qui viendrait certifier les compétences de ce nouveau poste d’aide-enseignant. « En offrant un nouvel AEP, les aides-enseignants auront appris les bases de l’organisation d’une classe afin d’offrir un accompagnement de qualité. Ils pourront également agir en soutien auprès du service de garde des écoles lors des périodes de fort achalandage, notamment lors des journées pédagogiques. C’est une solution concrète qui pourrait être mise en place rapidement », a poursuivi Carl Ouellet.

À propos de l’AQPDE

L’AQPDE a pour but de représenter, de faire reconnaître et de défendre les intérêts professionnels, sociaux, politiques et économiques de nos membres. Elle influence les décisions et les enjeux du milieu de l’éducation. Elle contribue à l’avancement de la profession et collabore au développement de l’éducation au Québec en participant à la réflexion sur l’amélioration du système éducatif du Québec.