Budget 2019-2020 : priorité aux maternelles 4 ans

Budget 2019-2020 : priorité aux maternelles 4 ans

Le président de l’Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE), monsieur Carl Ouellet, tient à souligner l’engagement du gouvernement de bonifier le budget en éducation de 5,1 % pour 2019-2020.

Cependant, alors que le développement des maternelles 4 ans s’accélère, l’AQPDE remarque que le budget de l’éducation n’augmentera que de 3,8 % pour les années subséquentes. « Les maternelles 4 ans doivent s’articuler en complémentarité avec le réseau existant des services de garde. Il ne faut pas mettre tous les œufs dans le même panier. Le développement de ce nouveau réseau aura un impact financier majeur. Où devrons-nous prendre l’argent pour financer le réseau des maternelles 4 ans dans les années à venir? Où trouverons-nous les enseignants? Comment pourrons-nous ajouter des maternelles dans les écoles qui débordent déjà? » se questionne Carl Ouellet.

D’autre part, l’AQPDE remarque que la volonté du gouvernement d’imposer un taux unique de taxe scolaire aura un impact majeur sur le budget de l’éducation au cours des prochaines années. Ce sont 900 millions qui seront investis pour diminuer la taxe plutôt que pour augmenter les services.

Alors qu’il développe à toute vapeur des maternelles 4 ans et qu’il baisse la taxe scolaire, le gouvernement annonce seulement 235 millions au cours des prochaines années pour l’ajout de soutien professionnel dans les écoles. « Certes, il faut soutenir les enfants de 4 ans, mais il est important de soutenir également les 5 à 17 ans », affirme Carl Ouellet.

Pénurie de main-d’œuvre

Les directions sont également déçues de voir que le gouvernement du Québec n’annonce aucune aide financière afin d’enrayer la pénurie de main-d’œuvre. Rappelons que l’AQPDE craint d’autres départs en lien avec les modifications au RRPE. «Le gouvernement doit offrir un soutien accru aux directions pour mieux valoriser la profession. La pénurie a un impact majeur dans nos écoles, le gouvernement doit s’y attaquer dès maintenant » a conclu Carl Ouellet.

À propos de l’AQPDE

L’Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE) a pour but de représenter, de faire reconnaître et de défendre les intérêts professionnels, sociaux, politiques et économiques des directions d’école. Elle regroupe 630 directions d’établissement scolaire et de centres de formation professionnelle et d’éducation des adultes un peu partout au Québec.