Intégrer le numérique : Agir maintenant

Intégrer le numérique : Agir maintenant

371899

Québec, le lundi 11 septembre 2017 – L’Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE) est heureuse d’annoncer qu’elle donne le coup d’envoi aujourd’hui d’une mission d’observation de 5 jours en France. Cette mission permettra de découvrir de nouvelles façons d’intégrer le numérique dans les écoles québécoises. Elle s’effectuera en compagnie de différents partenaires du réseau de l’éducation.

C’est grâce au soutien financier de la Commission permanente de coopération franco-québécoise et de l’École supérieure de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche (ESENESR) que trois directeurs d’école iront observer les méthodes mises en place en France et les succès rencontrés par ces derniers dans l’intégration du numérique dans les écoles. En plus des directions, trois partenaires bien connus du réseau de l’éducation feront partie de la délégation. Il s’agit de Scolab, de la Boite à science et de l’École branchée.

« La question n’est pas de se demander s’il faut intégrer le numérique, mais plutôt comment le faire. Nous sommes conscients de la place de plus en plus grande que prend la technologie dans nos vies personnelles et professionnelles et il est temps que l’école s’adapte à cette réalité afin de former des jeunes et adultes aux compétences du 21e siècle », a affirmé Danielle Boucher, présidente de l’AQPDE et instigatrice de la mission.

D’ailleurs, l’AQPDE est impatiente de prendre connaissance de la Stratégie numérique du Québec et est convaincue que des ressources seront mises à la disposition des écoles pour faciliter l’intégration du numérique dans le processus d’apprentissage.

Plusieurs rencontres et présentations enrichissantes sont au menu avec différents acteurs de l’éducation : chercheurs, décideurs, directions d’école, enseignants, élèves, tous des passionnés de la place que nous devons faire au codage dans le programme d’apprentissage des élèves.

La mission permettra également aux partenaires du réseau de développer de nouveaux outils qui seront utilisés dans les écoles. « Une opportunité nous est offerte de pouvoir collaborer avec le milieu scolaire sur ces questions. Nous devons nous adapter à la réalité numérique et c’est un gage de succès de le faire en partenariat avec le réseau », a conclu Dominique Tremblay, directrice générale de la Boite à science.